[[ EPUB ]] ✻ Echographie du muscle Auteur Jean Louis Brasseur – Truongnguyenwedding.com

Echographie du muscle A La Lecture De Ce Fascicule, Nous Pensons Que Chacun Sera D Accord Pour Dire Que L Chographie Des L Sions Musculaires Ne Se R Sume Pas La Recherche D Un H Matome, C Est Malheureusement Beaucoup Plus Complexe Que Cela La Difficult De Cette Chographie Des L Sions Musculaires, Et Donc De Leur Classification, Explique Par Ailleurs Pourquoi De Nombreuses Classifications Sont Propos Es Et Qu Aucune D Entre Elles N Emporte La Conviction Par Contre, Il Ne Faut Pas Perdre De Vue Que C Est La D Tection Des L Ments Modifiant La Dur E De L Arr T Sportif Qui Est Importante Les Id Es Principales Sont Que Les L Sions Musculaires Traumatiques Sont Essentiellement Hyper Chog Nes L Inverse De Ce Que Beaucoup Imaginent De Plus, Comme On Visualise La Fois La L Sion Et Le Saignement R Actionnel, Qui Est Variable, La Taille De La L Sion Est Interpr Ter Avec Beaucoup De Pr Cautions M Me S Il Est Vident Qu Une Atteinte Qui S Tend Sur 20 Cm Est Plus Grave Qu Une L Sion Millim Trique Gr Ce Aux Travaux De Garret 19 , On Tait D J Pass Du Stade De D Chirure Musculaire Celui De D Sinsertion Myoconjonctive Maintenant Gr Ce Folinais 39 Nous Recherchons Les L Sions Point De D Part Conjonctif On Se Rend Compte Qu Elles Sont Non Seulement Nombreuses Mais Que Leur D Tection Majore La Dur E De L Arr T Sportif Cela Explique Certainement Pourquoi Des Atteintes Qui Paraissaient Identiques, Comme Les D Sinsertions Distales Du Gastrocn Mien M Dial, Entra Nent Des Cons Quences Tr S Variables C Est Aussi Pour Cette Raison Que Les Muscles Des Parois, Qui Ne Renferment Pas De Squelette Conjonctif, Ont Des L Sions Compl Tement Diff Rentes De Celles Des Muscles Des Membres Qui Poss Dent Un Squelette L Aspect Chographique Rencontr Est Fonction De Ces Diff Rences Un L Ment Qui Ne Change Pas Est La N Cessit De La Connaissance Anatomique Chacun De Ces Groupes Musculaires Doit Tre Connu Et En Particulier Ses L Ments Conjonctifs Principaux Doivent Tre Rep R S Syst Matiquement Car Ils Guident L Examen Chographique Celui Ci Se Fera Toujours Au D Part Dans Le Plan Axial, De Mani Re Comparative, Pour La D Tection De La L Sion Mais Il Ne Faut Pas Oublier Ensuite L Tude Dans L Axe Longitudinal Du Muscle Pour La Caract Riser Au Mieux L Chographie Est Certainement La Meilleure Technique Pour La Surveillance De Ces Atteintes Et Pour D Terminer Le Stade De Cicatrisation Elle Permet Le Rep Rage Des H Matomes En Phase Liquide Qui Doivent Tre Syst Matiquement Vacu S Sous Contr Le Chographique Mais D Termine Aussi Quel Moment La Cicatrisation Est Acquise Il Ne Faut Par Contre Jamais Oublier Que L Chographie Peut Dire Qu Une Cicatrice Est Acquise Mais C Est Le Clinicien Qui Dira Si Elle Est Solide Il Est Donc Indispensable De N Gativer La Fois Les Signes Cliniques Et Ultrasonores Avant De Remettre Un Sportif Sur Le Terrain.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *